« 10.000 problèmes » et Cie libres

Mohamed Fall, alias 10 000 problèmes et ses coprévenus ont été condamnés à 3 mois de prison assortis d’un sursis. En clair, ils sont libres.

Le rappeur et ces jeunes avaient été arrêtés au lendemain des manifestations qui avaient éclaté à la médina lors du premier jour de couvre-feu. Ils étaient face au juge ce mardi matin.

Poursuivis pour trouble à l’ordre public, incitation à la violence incitation à une manifestation illégale et violation  du couvre-feu, ils sont, le juge leur a collé un sursis.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *