900 jours de prison : Le message de Khalifa Sall à ses militants et sympathisants

L’ex-maire maire de Dakar a profité, aujourd’hui, de ses 900  jours de détention à la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss pour adresser un message poignant à ses militants et sympathisants. Dans un communiqué Khalifa Sall se confie.
«Pour beaucoup d’entre vous pourtant, voilà neuf cents jours que nos regards ne se sont pas croisés, que nous ne nous sommes pas serrés la main, que nous n’avons pas échangé un mot. Mes pensées vont à chacune et à chacun d’entre vous. Je pense à celles et à ceux qui, rebutés par la prison ou ne supportant pas de me voir en détention, ne trouvent pas la force de me rendre visite. Je pense à cet homme d’âge avancé qui a quitté son village à l’intérieur du pays pour venir me témoigner son affection. Je n’oublie pas cette vieille dame qui, chaque jour à l’aube, prie pour moi. Je pense à ces jeunes qui ont fait la prison pour avoir demandé ma libération. Je n’oublie pas ces femmes en garde à vue pendant des heures pour avoir exercé leur droit constitutionnel de manifester», lance l’ancien magistrat de la ville de Dakar.
Qui dit ne pas oublier non plus les personnalités politiques, religieuses, coutumières et de la société civile qui lui témoignent leur solidarité. Selon lui, cette épreuve a renforcé le lien qui leurs unit. Lequel s’est consolidé dans leur choix de préférer la dignité à la résignation. Mais également dans leur détermination à opposer le courage à la peur d’avoir à lutter.
«Nous n’avons pas choisi le chemin de la compromission ni celui de l’abdication. Au contraire, nous sommes restés inébranlables et face aux épreuves, nous avons renforcé notre résilience», ajoute Khalifa Sall.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *