13 millions volés : Le suspect n°1 est un flic

La Police sénégalaise fait encore parler d’elle. Non pas parce que l’agent Pape Bouba Diop est radié pour «abandon de poste» et «violation du serment». C’est un fonctionnaire de ce corps paramilitaire qui s’illustre de bien triste manière. Les faits. Des informations en notre possession font, en effet, état d’un béret rouge soupçonné de vol commis la nuit avec effraction. Ce cambriolage s’est passé dans le domicile où il est logé, à Touba Dianatoul Mahwa (département de Mbacké, région de Diourbel). C’est survenu dans la nuit du mercredi 2 au jeudi 3 décembre 2020, dans une maison habitée par l’homme en uniforme qui en est le seul occupant, outre le propriétaire absent des lieux au moment des faits. Dans sa plainte déposée auprès du parquet de Mbacké, le plaignant a fait constater par voie judiciaire que la fenêtre de sa chambre fermée a été défoncée. Et les 13 millions FCFA gardés dans une valise emportés. Sans désemparer, le maître des poursuites a fait diligenter une enquête confiée à la Brigade de recherches.

On apprend que les enquêteurs sont sur une piste qui incrimine deux suspects : le béret rouge qui habite la maison où le cambriolage présumé a eu lieu et sa voisine habitant dans le même quartier. Les premiers éléments de l’enquête révèlent que le policier mis en cause a passé la nuit dans la maison, au soir du cambriolage. Et que c’est lui-même qui en a informé le plaignant, au lendemain. Seuls le policier et le plaignant savaient qu’il y avait de l’argent dans la maison cambriolée.

Force est de constater que c’est la énième fois que des agents de police sont cités dans des pratiques contraires à leur devise de la Police, à savoir : «Dans l’honneur au service de la Loi». Il y a quatre mois, l’agent PF a été jugé pour un vol de 7 millions F CFA, au préjudice d’un Béninois. Le procureur avait, lors du procès, demandé qu’il soit condamné à 2 ans ferme. Deux mois auparavant, un autre limier en service au Commissariat de Yeumbeul a été cité dans un autre cas de vol portant sur un vol de bijoux sur un couple sénégalo-hispanique. Coupable ou pas, il a écopé de 15 jours d’arrêt de rigueur au Camp Abdou Diassé. Dans les mêmes circonstances de temps et de lieu, un autre policier-stagiaire a été cité dans un vol dans un véhicule en stationnement à Ouest-Foire, même s’il a, par la suite, été innocenté par le tribunal. Dans un passé récent, un autre homme en uniforme appartenant au même corps en service au commissariat de Pikine a été déféré au parquet par la Division des investigations criminelles (Dic), pour vol de bijoux en diamant d’une valeur de 20 millions de FCFA.

WALF

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *