A quoi servent les fonds spéciaux ?

Le rapatriement des Sénégalais bloqués en Chine requiert une logistique hors de portée de notre pays. En écoutant leur Président faire une telle déclaration, beaucoup de nos compatriotes ont failli s’arracher les cheveux, se demandant légitimement à quoi servent les fonds politiques votés chaque année et qui augmentent, augmentent… Un chapitre budgétaire qui n’est plus secret depuis 2001 en France lorsque le Premier ministre de l’époque, Lionel Jospin, durant une cohabitation de cinq ans, avait décidé de lever le secret suite aux insinuations du Président Chirac.
Les fonds spéciaux devraient servir à intervenir dans des situations comme celles-ci et non acheter un immeuble du Sénégal à Washington.
De plus, Macky Sall devait aller en Corée du Sud pour recevoir un prix avant d’y renoncer. Et vu que c’est pratiquement la même distance, il aurait dû affréter un avion pour aller les chercher et donner un signal fort à la patrie au lieu de leur envoyer 11 mille euros. Qu’est-ce qui l’empêche d’annuler son voyage pour Abu Dhabi, toujours en Asie, et d’envoyer son avion ou celui d’Air Sénégal avec des médecins militaires aller chercher ses compatriotes dont les parents ne cessent de s’inquiéter ?
Sous le régime du Président Senghor, et dans une moindre mesure Abdou Diouf, l’avion de commandement de la République servait aussi à ramener les étudiants sénégalais établis à l’étranger, les «modou modou» en situation de détresse et les équipes nationales de football. Hélas, aujourd’hui, c’est pour le confort d’un seul homme.
WALF

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *