Abdoulaye Daouda Diallo: « «Plus de 35 % des exonérations ont été détournées…»

«J’avais commandé une étude au niveau du ministère des Finances et du budget par l’Inspection générale des finances et nous avons constaté que sur les titres d’exonération donnés plus de 35 % de ces exonérations ont été détournées à d’autres objectifs. Donc il a fallu repenser la situation. Je comprends c’est très difficile, effectivement on ne peut pas continuer indéfiniment bloquer ces titres mais nous devons travailler ensemble pour trouver des solutions. J’ai pensé élargir la suspension de la Tva et des autres impôts plutôt que de continuer à bloquer ces titres. Mais puisque nous n’avons pas un texte pour ce procédé, je suis obligé d’ordonner de continuer la délivrance de ces titres. Mais le corolaire sera beaucoup plus de contrôle et inviter les investisseurs privés à plus de civisme. Parce que c’est un effort important de l’Etat pour délivrer des exonération afin de favoriser les investissements et nous devons tout faire pour éviter que ces avantages soient détournées au profit des secteurs qui ne sont pas bénéficiaires».

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *