Abdoulaye Wade, ex-détenu : «Pour faire caca ou pipi on faisait la queue»

J’ai fait un mois en prison, cette année même. J’avais eu un problème avec la commune de Ouakam. J’ai travaillé dans le social. Et lors du référendum, le maire de Ouakam m’a sollicité pour qu’on travaille puisque j’avais beaucoup de jeunes qui étaient derrière moi, mais j’ai refusé. Je dénonçais aussi sa mauvaise gestion. C’est sur ces entre faits qu’il m’a accusé de l’avoir insulté. Par la suite on m’a arrêté et envoyé en prison. J’étais à la chambre 31 à Rebeuss, une petite chambre avec 80 prisonniers. Pour faire caca ou pipi on faisait la queue. Il n’y avait pas d’espace. C’était un paquetage. Il arrivait qu’un détenu reste toute la journée, sans bouger. Il y avait des camarades qui ont fait 6 ans sans que leur dossier ne soit enrôlé.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *