ACCUEIL DES ETRANGERS : Rabat corse la note

SEJOUR SUR SON TERRITOIRE

Le Maroc durcit les conditions

Se rendre au Maroc n’est plus une promenade de santé. Notamment pour les Sénégalais, habitués à une législation plus ou moins flexible tenant compte de la relation entre les deux pays. Le Consul général du Sénégal à Casablanca, via une note, a invité nos compatriotes, particulièrement ceux qui sont en situation irrégulière, à se conformer à la législation du pays d’accueil. Massamba Sarr les invite à se munir de ressources suffisantes pour leur séjour, à défaut de réservation d’hôtel, d’un billet retour.

Une mesure qui sonne faux à un moment où le Royaume chérifien tape aux portes de la Cedeao dont l’un des principes demeure la liberté de circulation et d’établissement dans n’importe quel pays du territoire communautaire.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *