Achat de véhicules: Tekki interpelle Macky sur une différence de 182 milliards F Cfa

Le blocage d’achat de véhicules prôné par le Président Macky Sall continue de soulever des vagues. Le député Mamadou Lamine Diallo qui a abordé cette question hier invite la Cour des comptes à ouvrir une enquête sur une différence de 182 milliards dans l’achat de véhicules. «Sur les voitures de l’administration, Macky Sall avait annoncé des dépenses de 307 milliards en 7 ans. Abdoulaye Daouda Diallo à l’Assemblée nationale parle de 125 milliards de 2012 à 2019», rappelle Mamadou Lamine Diallo, qui exige une clarification sur la différence de 182 milliards par une enquête de la Cour des comptes. Il ajoute : «Macky Sall veut prendre les devants en bloquant les achats de véhicules en cette année d’ajustement structurel. Le peuple doit savoir où sont passés les 125 milliards de véhicules». Fondamentalement, précise-t-il, «Macky Sall ne sait pas comment mener une politique économique pour créer des emplois et faire face aux 100 à 200 000 demandeurs d’emplois par an». Ajoutant au passage que «ne sachant pas faire, il va emprunter 150 milliards pour construire un stade confié à des entreprises turques ; la Turquie est devenue un lieu privilégié des flux financiers illicites».
Toujours dans sa question hebdomadaire, Mamadou Lamine Diallo n’a pas manqué d’aborder le sujet de la dette. Selon lui, «à côté de la dette extérieure et celle due au marché financier de l’Uemoa il y a les arriérés intérieurs». Avec sa casquette d’économiste, il signale que «dans notre environnement monétaire où par construction, l’inflation est peu élevée, la variable macroéconomique clef est l’accumulation des arriérés intérieurs. Elle était d’ailleurs élevée au rang de critère de premier rang dans le pacte de convergence économique de 1999». Macky Sall, selon lui, «est à plus de 1 500 milliards et étouffe les Pme et Pmi sénégalaises».

WALF

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *