Affaire de la pharmacie Fadilou Mbacké : La version du commissaire Sangaré

On en sait un peu plus sur l’affaire dite de la pharmacie Fadilou Mbacké sis à Patte d’Oie qui tient l’actualité depuis, hier. Après les explications du pharmacien, Dr Cheikhouna Gaye, Canal 221 vous livre in texto la version du commissaire Sangharé.
«Je me présente dans une Pharmacie pour acheter un médoc, le Pharmacien me demande l’ordonnance je lui fais comprendre que je l’ai oublié à la maison il me fait comprendre que sans ordonnance il ne peut pas me vendre
Je me mets à l’écart en attendant que l’on m’amène l’ordonnance dans l’attente un autre client se présente pour un acheter un médicament la même question lui a été posé et sa réponse était comme moi non il n’avait pas d’ordonnance seulement l’autre collègue du pharmacien qui était à l’écart et qui a tout suivi fait part à son collègue de le vendre car c’est un client qui achète régulièrement ici…
J’observe tranquillement la transaction ne pouvant pas supporter ce traitement discriminatoire je lui dis tu es malhonnête il me rétorque tu ne vas pas m’apprendre mon métier tu es plus malhonnête que moi et puis sors d’ici je vais plus te vendre même avec ordonnance joignant l’acte à la parole
Une empoignade s’en est suivie… et la Police est intervenue»

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *