Affaire du taximan tué à Yoff : Le délibéré prorogé jusqu’au 18 août

Le vendeur de véhicules de luxe, Ousseynou Diop, n’est pas encore fixé sur son sort. Et pour cause ! Le président de la Chambre criminelle du Tribunal de grande instance (Tgi) hors classe de Dakar a prorogé le délibéré, qui était prévu ce jour, jusqu’au 18 août prochain.
 
En attendant, l’avocat général a requis 20 ans de prison contre l’accusé.
 
Pour rappel, le sieur Diop avait tiré une balle dans la tête de la victime. Tout est parti d’une altercation entre présumé meurtrier et le taximan.
 
En effet, ce dernier avait heurté «légèrement» la voiture de l’inculpé, en reculant la sienne. Ainsi, le vendeur de véhicules a commencé à se défouler sur Ibrahima Samb.
 
Il s’en est suivi des échanges de propos aigres-doux entre les deux hommes. Sur ces entrefaites, l’accusé a tiré à bout portant sur son antagoniste qui rendra l’âme.
Toutefois, lors des débats d’audience qui se sont déroulés le 21 juillet dernier, Ousseynou Diop a déclaré qu’il n’avait pas l’intention de tuer le taximan Samb.
Seneweb
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *