Affaire Guy Marius Sagna : Ce qu’en pense Me Assane Dioma Ndiaye

Me Assane Dioma Ndiaye a joint sa voix au concert d’indignations concernant l’arrestation de Guy Marius Sagna. Invité, ce dimanche, à l’émission «Objection », sur Sud Fm le président de la Ligue sénégalaise des droits de l’homme soutient que l’emprisonnement de l’activiste panafricaniste inquiète, non pas du point de vue de sa personne, mais du point de vue, de façon générale, de la sûreté humaine.

«Quand on parle de droit à la sûreté, c’est que personne ne peut être inquiété du fait de ses opinions tant qu’il n’enfreint pas les lois et règlements. Un citoyen qui est arrêté à qui on a d’abord reproché un certains nombres de pots. Au finish, on s’est rendu compte que ces posts ne recelaient pas d’éléments constitutifs d’une infraction quelconque. Finalement, on est allé chercher un post qui a semble-t-il été publié par son mouvement », commente Me Assane Dioma Ndiaye.

 Pour le   droit de l’Hommiste, ce qui est plus inadmissible dans ce dossier,   c’est la qualification juridique des faits. Et sous ce rapport, il estime que le parquet est complètement passé à côté.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *