Liberté provisoire: Guy Marius Sagna et Cie édifiés le 21 janvier

Marius Sagna et compagnie seront édifiés sur leur sort le 21 janvier prochain par la Chambre d’accusation de la cour d’Appel de Dakar. L’annonce est de leur avocat, Me Moussa Sarr, qui avait saisi la chambre d’accusation pour obtenir une liberté provisoire en leur faveur. Me Sarr a reçu hier l’avis d’audience du dossier pour plaidoiries. Les conseils de Guy Marius Sagna, Fallou Gallas Seck et Ousmane Sarr vont tenter de démonter la décision du doyen des juges qui a accordé la liberté provisoire à Babacar Diop et aux étudiants et rejeté celle de leurs compagnons. Pourtant le groupe est poursuivi pour les mêmes délits à l’exception de Guy Marius Sagna. Me Moussa Sarr espère que la Chambre d’accusation va accorder la liberté provisoire à ses clients.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *