Affaire Petro-Tim : Ousmane Sonko parle de banditisme d’Etat

Le leader du Pastef a mis à profit, cet après-midi, son face à face avec la presse sur le scandale du fer du Falémé pour réagir sur les conclusions du dossier de l’affaire Petro-Tim.
«J’ai entendu dire que le Procureur a fait son show ce matin pour blanchir Aliou Sall. Je le savais. Ce dossier allait aboutir là-bas. Une mascarade, un banditisme d’État. Raison pour laquelle je n’ai pas participé à cette farce de Procureur, quand il avait lancé son appel à témoins », martèle Ousmane Sonko.
Avant d’ajouter : «Je vous annonce qu’il y a des développements sur le plan international sur ce dossier de Petro-Tim. Et dans les semaines à venir où même d’ici la fin du mois de septembre, je vous en ferai part».

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *