Affaire Petro-Tim : Ousmane Sonko parle de banditisme d’Etat

Le leader du Pastef a mis à profit, cet après-midi, son face à face avec la presse sur le scandale du fer du Falémé pour réagir sur les conclusions du dossier de l’affaire Petro-Tim.
«J’ai entendu dire que le Procureur a fait son show ce matin pour blanchir Aliou Sall. Je le savais. Ce dossier allait aboutir là-bas. Une mascarade, un banditisme d’État. Raison pour laquelle je n’ai pas participé à cette farce de Procureur, quand il avait lancé son appel à témoins », martèle Ousmane Sonko.
Avant d’ajouter : «Je vous annonce qu’il y a des développements sur le plan international sur ce dossier de Petro-Tim. Et dans les semaines à venir où même d’ici la fin du mois de septembre, je vous en ferai part».

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *