Sextape: Les mis en cause condamnés

Le Tribunal de Grande Instance (Tgi) de Dakar a rendu son verdict dans l’affaire de la sextape impliquant des élèves mineurs et majeurs. Le juge a infligé des peines diverses aux adolescents. Les lycéens El Hadj Malick Diallo et Amadou Matar Sèye ont écopé d’un mois de prison ferme et d’une amende d’un million Fcfa. Plus chanceux, Thierry Lopez a bénéficié d’une relaxe de même que le réceptionniste Ousseynou Konté. Diony Hervé Gomez alias «Thierno», quant à lui, a été condamné à 2 mois avec sursis en plus d’une amende de 50 000 Fcfa. El Hadji Malick Diallo et Amadou Mactar Sèye sont poursuivis pour association de malfaiteurs, détournement de mineures, production et diffusion d’images pédopornographiques publiques, incitation à la débauche et violation de la loi sur le couvre-feu. Thierry Lopez, Ousseynou Konté et Diony Hervé Gomis alias Thierno, gérant des auberges, ont été jugés pour violation de la règlementation sur les sites à hébergement hôtelier. Le parquet avait requis un an dont 6 mois ferme contre les élèves, un mois ferme contre Thierno et 6 mois assortis de sursis contre Ousseynou Konté. Par ailleurs, les autres mineurs impliqués dans cette affaire seront jugés par la chambre des mineurs, vendredi prochain.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *