Affectations de terre à ALSS: Les mises en garde de l’armée

 

L’Etat-major général des Armées a réagi aux rumeurs faisant état des affectations ou de cessations de terre à l’aéroport Léopold Sédar Senghor. «Ces allégations fausses et dénuées de fondement, sont entretenues par des individus mal intentionnés animés d’une boulimie foncière», renseigne un communiqué de l’armée. Qui par la même occasion fait noter que ces individus n’ont qu’un seul souci, de semer le doute et la confusion au sein des populations. «L’aéroport militaire Léopold Sedar Senghor reste un domaine militaire et ne fait l’objet d’aucune négociation ou tractation pour aliénation», précise la source.  

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *