Agression de la sage-femme à Sédhiou: Le jeune kankourang libre

Clap de fin pour le procès du jeune kankourang à Sédhiou. Ce dernier qui avait été arrêté pour avoir agressé une sage-femme en service dans la localité a été condamné à 20 jours d’emprisonnement. Ayant séjourné déjà depuis un mois à la Maison d’arrêt et de correction de Sédhiou, le jeune a été relaxé, ce matin, après le verdict rendu par le juge du tribunal.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *