Amadou Bâ-Abdoulaye Daouda Diallo : pourquoi ils se détestent

Entre Amadou Bâ et Abdoulaye Daouda Diallo, c’est « je t’aime, moi, non plus ». La preuve, chaque fois que l’un des deux responsables doit occuper un des compartiments du ministère de l’Economie et des Finances, Macky trouve un point de chute à l’autre. A l’aube de l’alternance, Abdoulaye Daouda Diallo était le ministre délégué au Budget, sous la tutelle d’Amadou Kane, ministre de l’Economie et des Finances. Quand ce dernier a été remercié pour faire place à Amadou Bâ, Abdoulaye Daouda Diallo a migré vers l’Intérieur, à la surprise générale.

Aujourd’hui, il a fallu le départ de Bâ pour le retour en zone de Diallo. Pour simplement dire que, entre les deux cousins à plaisanterie, la relation n’a jamais été un long fleuve tranquille. Ceux qui les connaissent datent cette animosité à leur collaboration passée au Bloc fiscal. On était à la veille de la deuxième alternance. Diallo, inspecteur des Impôts, y était sous les ordres de Bâ, tout puissant directeur général de ce service stratégique du ministère.  Seulement, Abdoulaye Daouda Diallo, déjà connu comme membre fondateur de l’Apr, y était persécuté par ses supérieurs dont Amadou Bâ. Macky au pouvoir, ils ont transféré leur inimitié dans le gouvernement.

Si cette donne n’est pas la seule explication au départ de Bâ pour les Affaires étrangères, il reste que Macky a dû l’avoir en tête au moment de procéder aux arbitrages.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *