AMP de Saint-Louis : 3500 filaos plantés

Les agents des Réserves et Parcs nationaux ont planté 3500 filaos sur l’aire marine protégée (AMP) de Saint-Louis pour favoriser la formation de dunes de sable, a appris l’APS.

« Depuis deux jours les sentinelles de l’environnement, appuyées par les communautés qui vivent à proximité de l’Air marine protégée (AMP) se sont évertuées à planter ces filaos », a déclaré le lieutenant Oumar Barry, adjoint au conservateur de l’AMP.

Cette initiative « entre dans le cadre de la reforestation de cet écosystème, afin de préserver l’environnement », a-t-il indiqué.

Le président du comité de gestion de l’AMP de Saint-Louis, Moulaye Mbaye, s’est félicité de « l’engagement » des agents forestiers et des jeunes des localités de Doune Baba Dièye, de la commune de Ndiébène Gandiole, à « protéger » ces zones menacées par la brèche et l’érosion costière.

APS

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *