Attaques sur son niveau : Ndèye Tické Ndiaye traduit en justice…

L’Alliance pour la République (Apr) est, à dire vrai, au creux de la vague. Au moment où la suspicion est à son paroxysme, au sujet du débat avorté sur un éventuel troisième mandat de Macky Sall, sur fond d’accusations tous azimuts, d’autres règlent leurs comptes devant les juridictions.

C’est, notamment le cas à Thiès. Sur place, rapportent Kritik et L’Exclusif dans leurs parutions de ce vendredi, la plainte du porte-parole du gouvernement, Ndèye Tické Ndiaye, contre trois jeunes de l’Apr a fini de créer un profond malaise chez les Républicains de la ville aux deux gares.

La plainte du ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications qui se sent offensée, devant le procureur de la République, se traduit par la convocation aujourd’hui, « pour affaire les concernant », des mis en cause par le commissaire des Parcelles Assainies de Thiès.

SENEWEB

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *