Bientôt six centres de formation professionnelle de haut niveau

Le Sénégal  va bientôt régler un problème majeur relatif à la formation professionnelle. L’entreprise israélienne MITRELLI va financer six écoles  de formation professionnelles dans les lycées professionnels de Linguère, Matam, Tambacounda, Sédhiou, Thiokck Essyl, a appris Afrique Midi. Le lycée de Sandiara dans le département de Mbour va également en bénéficier.

Ce  projet sur lequel l’ancien ministre Mamadou Talla  avait beaucoup travaillé en vue de régler un problème majeur dans la formation professionnelle va voir le jour grâce à l’implication du tout nouveau ministre en charge du secteur, Dame Diop.

Le projet clés à main comprend la construction,  la planification, les équipements, la formation, les programmes d’apprentissages, le transfert de savoir-faire, la formation des formateurs mais surtout une assistance technique pendant  12 mois .

Jamais le Sénégal n’a bénéficié d’un tellement financement dans le secteur de la formation professionnelle.

Le ministre des Finances  va faciliter les accords afin démarrer les travaux dans les jours.

Ce vaste programme va renforcer le fast-tract dans le secteur de la formation professionnelle qui était le maillon faible du système éducatif Sénégalais.

Le président Macky Sall a très vite compris que sans la formation professionnelle, il est impossible de régler le problème du chômage.

Le financement  israélien est une étape pour accompagner la vision du président de la République.

(Afriquemidi)

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *