Cambérène: Un projet divise les populations

Le feu couve à Cambérène. A l’origine de la tension, renseigne L’As la seconde phase du projet d’assainissement de la Commune en gestation prévue au quartier Jubo. Les populations sont divisées sur la deuxième phase du projet piloté par l’Onas. Hier, elles ont étalé leurs divergences devant les autorités municipales et préfectorales au cours d’une réunion. Les populations du quartier Jubo émettent de sérieuses réserves sur le projet à cause des risques sanitaires et sécuritaires. Pour leur porte-parole, Mamadou Daff, il s’agit d’une bombe écologique. Il est inadmissible à ses yeux qu’on implante une station de pompage des eaux usées avec ses réseaux de collecte dans leurs maisons. Cependant, cet avis n’est pas partagé par les populations membres du Collectif d’initiative pour la défense de Cambérène (Cidec). Pour ces dernières s’il y avait une quelconque menace sur l’environnement, ils n’allaient jamais adhérer au projet.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *