Candidature à la Présidentielle 2024, troisième mandat de Macky Sall, démission-limogeage de Philippe Bohn : Aliou Sall tranche dans le vif

La Présidentielle, c’est dans cinq ans. Et le président de la République, fraîchement réélu, vient à peine d’entamer son second mandat. Et voilà que le débat sur un éventuel troisième emballe la médiasphère.

Frère de Macky Sall, Aliou Sall, invité de l’émission dominicale de la Rfm, Grand Jury, a écarté toute idée de candidature du président de la République à un troisième mandat.

Sur la sienne propre, il est catégorique. « Je ne suis pas candidat ; je ne serai pas candidat en 2024 », a-t-il dit, dans un fou rire.

Sur la polémique autour de la démission-limogeage de Philippe Bohn, ci-devant Directeur général d’Air Sénégal SA, Aliou Sall tranche net. Pour le patron de la Caisse des dépôts et consignations, actionnaire principal de la compagnie aérienne nationale, Philippe Bohn a déposé une lettre de démission auprès du conseil d’administration qui a pourvu à son remplacement.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *