Caravanes de migrants: des journalistes et des militants fichés aux Etats-Unis

L’information a été révélée par une chaîne de télévision du groupe américain NBC. Les autorités américaines ont créé une base de données secrète sur les journalistes, les militants et les avocats ayant travaillé au contact des caravanes de migrants d’Amérique centrale qui ont tenté de pénétrer aux Etats-Unis depuis le Mexique l’an dernier. Ces personnes sont désormais davantage contrôlées à la frontière, même si elles sont Américaines.

Le CBP, le service américain des douanes et de protection des frontières, répond que cette liste recense les personnes présentes sur le lieu de violences qui ont éclaté à la frontière au mois de novembre et que ces interrogatoires sont nécessaires à l’enquête.

RFI a interrogé un documentariste français indépendant qui vit aux Etats-Unis depuis cinq ans. Impossible pour lui de vérifier s’il figure sur cette liste, mais il remarque que les contrôles se sont considérablement renforcés pour lui depuis qu’il travaille sur cette thématique migratoire. Il préfère rester anonyme pour ne pas voir son visa américain révoqué.

Je suis à chaque fois détenu et interrogé. Ils inspectent mon téléphone. Cela fait cinq ans que je vis aux Etats-Unis et cela ne m’était jamais arrivé.
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *