Le salon de l’Adam démarre sous les meilleurs auspices

Le ministre de l’Elevage et des Productions animales,  a procédé, ce week-end, à l’ouverture officielle du salon de l’élevage de l’Alliance pour le développement et l’amélioration des races (Adama) qui se tient au Cices du 17 au 27 janvier 2020. Prenant la parole, Samba  Ndiobène Ka a salué l’initiative de l’Adam qui a pu regrouper tous les acteurs du secteur pour le développement  de l’Elevage.

« Force et de reconnaitre que ce salon connu sous le nom de Saladam fait partie des activités phares inscrites sur l’agenda national de l’élevage. Car, il se caractérise par sa montée en puissance mais aussi à travers l’annualité de son organisation, son ouverture aux pays de la sous-région mais également et surtout par le nombre de plus en plus important d’exposants. Ces résultats traduisent l’engagement, le sérieux et la détermination de son organisateur, le président, de l’Adam. Je voudrai vous féliciter pour votre travail inlassable au service de la promotion des espèces animales« , lance le ministre de l’Elevage et des productions animales, Samba Ndiobène Ka.

Le président de l’Adama, Abou Kane invite tous les éleveurs se regroupent autour d’un seul mouvement pour l’amélioration les races. Parce que, selon lui, tous les pays qui ont réussi dans ce secteur, il n’y a qu’une seule fédération des éleveurs. Et cela est possible dit-il, au Sénégal

Share

One thought on “Le salon de l’Adam démarre sous les meilleurs auspices

  1. Machallah je trouve cette initiative excellente car cela peut nous permettre d’avoir parmi les meilleures races du monde dans le but de développer notre élevage étant un des facteurs de développement d’un pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *