Cissé Lô à ses collègues de Bby «Personne ne peut m’empêcher de dire ce que je pense»

Moustapha Cissé Lô a profité du passage du ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique à l’Assemblée nationale pour recadrer encore ses camarades de parti qui fustigent ses sorties virulentes.

«Serigne Cheikh Mbacké ne me démentira pas. Je fais partie de ceux qui ont gagné très tôt le Pmu. Je fus un excellent joueur de Pmu. Avec Cheikh Mbacké, nous jouions le Pmu chaque jour jusqu’à minuit. Je connaissais Cash, Christian Bigeon, etc. J’ai gagné en ce temps-là 3 millions 800 mille francs Cfa. Les gens venaient chez moi pour me demander quel est le cheval gagnant. Mon premier million de francs Cfa, je l’ai gagné à 21 ans au Pmu. Toutes les belles filles couraient derrière moi à Médina, parce que je portais de jolis boubous. Elles faisaient la queue chez moi et je choisissais les plus belles pour en faire ce que je veux. Je parle aux filles qui ont connu l’argent grâce à Macky Sall. Tu parles, elles t’insultent même si vous êtes dans le même le parti. Je n’ai pas de milliards mais je pèse des milliards. Qui d’entre vous peut avoir des milliards de prêts ici dans les banques ? Je dis tout ce que je veux. J’ai payé mon billet d’avion de mon propre argent pour venir ici. Donc, personne ne peut m’empêcher de dire ce que je pense. Si vous ne me voulez pas au niveau de la Cedeao, venez récupérer votre poste. Mais le temps que je sois député, je vais dire ce que je pense», cloue le député apériste.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *