Contre les manif’: Souleymane Ndéné Ndiaye donne le bâton à Macky

« Un Etat ne recule pas, il doit rester fort et mâter ces rébellions ». La déclaration est faite par Souleymane Ndéné Ndiaye, l’allié du président Macky Sall, en réponse à la mobilisation annoncée demain vendredi, 20 décembre, par le collectif « ño lank » (nous refusons, ndlr). Dans un entretien avec L’Observateur, il soutient mordicus : « L’arrêté Ousmane Ngom est encore en vigueur. Si ces gens insistent pour manifester à la Place de l’Indépendance, cela veut dire qu’ils choisissent d’être hors-la-loi. Et s’ils sont hors-la-loi, la loi est là pour se faire respecter. L’Etat ne doit pas faiblir. »

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *