Coronavirus : Didier Raoult s’exprimera sur LCI, aujourd’hui au sujet de la chloroquine

Didier Raoult, de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection à Marseille, sera sur LCI mardi pour réagir à l’étude parue dans la revue The Lancet qui met en doute l’efficacité de l’hydroxychloroquine pour soigner les malades du Covid-19. L’infectiologue français l’a jugée « foireuse » car elle a été réalisée « par des gens qui n’ont pas vu de patients ».
Un entretien exclusif
Le Pr Raoult, critiqué notamment par ses pairs pour déroger aux méthodes de la recherche scientifique, s’exprimera mardi sur la crise du Covid-19 au cours d’un entretien exclusif mené par David Pujadas dans l’émission 24H Pujadas.

Menée sur près de 15.000 malades, l’étude publiée dans The Lancet est la « première étude à large échelle » à apporter une « preuve statistique robuste » que la chloroquine et son dérivé, l’hydroxychloroquine, « ne bénéficient pas aux patients du Covid-19 » selon le Dr Mandeep Mehra, son auteur principal. Dans leur étude, les auteurs publiés par The Lancet ont observé une surmortalité chez les personnes traitées par cette association et recommandent de ne pas administrer ces traitements en dehors des essais cliniques.
Le professeur marseillais revendique, pour son groupe de 3.600 patients, dont la plupart ont été traités par l’association hydroxychloroquine et azithromycine (un antibiotique), « la mortalité la plus basse au monde (…) à 0,5 % ». « Je ne sais pas si ailleurs l’hydroxychloroquine tue mais ici elle a sauvé beaucoup de gens », a assuré Didier Raoult dans une vidéo. L’hydroxychloroquine est actuellement encore testée dans plusieurs essais cliniques, dont celui mené au niveau européen et baptisé Discovery.

20 minutes

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *