Coronavirus : la Chine compte plus de 1000 morts

La barre du milliers de morts a été franchie en Chine, mardi 11 février, un mois après le premier décès imputé au coronavirus apparu à Wuhan. Les cas de contamination s’établissent à plus de 42 000 personnes. Deux hauts responsables chargés des questions de santé dans la province du Hubei ont été limogés sous la presssion de l’opinion.
Publicité

Le bilan de l’épidémie du nouveau coronavirus a franchi la barre des 1 000 morts, un mois après le premier décès annoncé le 11 janvier et imputé au virus 2019-nCoV, apparu en décembre dans la ville chinoise de Wuhan, dans le centre du pays. Désormais, l’épidémie a fait 1 016 morts en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao), selon un bilan officiel publié mardi 11 février.

Les autorités sanitaires chinoises ont fait état de 108 nouveaux décès en vingt-quatre heures, le plus lourd bilan quotidien enregistré à ce jour, tandis que les cas confirmés de contamination s’établissait à plus de 42 000. En revanche, comme à plusieurs reprises depuis la semaine dernière, le nombre de nouveaux cas journaliers (2 478) a diminué par rapport au jour précédent.
Pour l’OMS, qui a dépêché une mission d’experts en Chine, le nombre croissant de cas de transmission hors de ce pays pourrait augurer d’une plus grande propagation de l’épidémie à travers le monde. En dehors de la Chine continentale, le virus a tué deux personnes, une aux Philippines et une autre à Hong Kong, et plus de 400 cas de contamination ont été confirmés dans une trentaine de pays et territoires, quand bien même la plupart des compagnies aériennes ont cessé leurs vols vers la Chine continentale et que plusieurs pays se sont fermés aux voyageurs qui en viennent.

France 24

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *