Couvre-feu: Le Commissariat de Police de Guinaw Rails saccagé

La révolte des populations de la banlieue, notamment les jeunes contre le couvre-feu a porté a eu des conséquences néfastes sur le Commissariat de Police de Guinaw rails, constate le journal L’As. Qui renseigne que les jeunes manifestants ont jeté des projectiles dans les locaux et sur les véhicules qui y étaient stationnés. Ce qui a entrainé une riposte des forces de l’ordre qui ont usé de grenades lacrymogènes pour disperser les manifestants hostiles au couvre-feu.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *