Covid-19 : Ces symptômes qui sont omniprésents

Une analyse de 164 patients atteints par le nouveau coronavirus a permis à des chercheurs américains d’identifier les trois signes les plus souvent présents.

La Covid-19 n’a pas encore révélé tous ses mystères. D’une forme légère aux cas graves, la maladie se manifeste de manière différente en fonction des patients. Perte d’odorat, éruption cutanée, conjonctivite, courbatures, maux de gorge… les symptômes de la maladie sont multiples. Cependant, selon une analyse américaine, certains signes sont communs à presque tous les patients.

En effet, la plupart des malades ressentent un des trois symptômes suivants : fièvre, toux ou essoufflement. Précisément, 96% des patients ont eu une de ces manifestations. 45% ont même eu les trois.

La Covid-19 n’a pas encore révélé tous ses mystères. D’une forme légère aux cas graves, la maladie se manifeste de manière différente en fonction des patients. Perte d’odorat, éruption cutanée, conjonctivite, courbatures, maux de gorge… les symptômes de la maladie sont multiples. Cependant, selon une analyse américaine, certains signes sont communs à presque tous les patients.

En effet, la plupart des malades ressentent un des trois symptômes suivants : fièvre, toux ou essoufflement. Précisément, 96% des patients ont eu une de ces manifestations. 45% ont même eu les trois. Cette analyse, publiée jeudi 16 juillet, a porté sur 164 personnes atteintes par le nouveau coronavirus entre le 14 janvier et le 4 avril. Parmi ces symptômes, la toux était la plus courante pour 84% du panel. La fièvre était le deuxième symptôme le plus répandu, 80% des patients ont déclaré en avoir. L’essoufflement était plus fréquemment associé aux personnes hospitalisées

Respecter les gestes barrière

Les patients ont également souvent décrit un problème d’estomac comme des douleurs abdominales, des nausées ou une diarrhée. De plus, un pourcentage plus élevé de personnes qui n’ont pas dû se rendre à l’hôpital ont perdu leur sens du goût ou de l’odorat. Deux symptômes inhabituels expliqués par l’Assurance maladie : “Une perte du goût : le goût d’un aliment ne peut être différencié de celui d’un autre (par exemple le poisson et le poulet ont le même goût). Une perte de l’odorat avec impossibilité de reconnaître une odeur même marquée comme celle d’une viande grillée”.

Sur son site internet, l’Assurance maladie rappelle que les signes de la maladie peuvent apparaître brutalement. Il est donc recommandé de prendre sa température deux fois par jour afin de surveiller l’évolution. “Pour une personne âgée, l’entourage peut constater une altération brutale de l’état général, l’apparition ou l’aggravation des capacités mentales, un état de confusion, des chutes répétées, une aggravation rapide d’une maladie déjà connue”, précise le site.

Pour lutter contre la propagation du virus, il est impératif de respecter certains gestes au quotidien : se laver régulièrement les mains, tousser dans son coude, respecter une distanciation sociale et porter un masque de protection. Sur son site internet, l’Assurance maladie rappelle que les signes de la maladie peuvent apparaître brutalement. Il est donc recommandé de prendre sa température deux fois par jour afin de surveiller l’évolution. “Pour une personne âgée, l’entourage peut constater une altération brutale de l’état général, l’apparition ou l’aggravation des capacités mentales, un état de confusion, des chutes répétées, une aggravation rapide d’une maladie déjà connue”, précise le site.

Pour lutter contre la propagation du virus, il est impératif de respecter certains gestes au quotidien : se laver régulièrement les mains, tousser dans son coude, respecter une distanciation sociale et porter un masque de protection.

Yahoo

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *