Covid-19: L’imam de Pété Niébé testé positif

Situé à 5 kilomètres de la commune de Goudiry, le village de Pété Niébé est devenu tristement célèbre avec une multiplication de cas de coronavirus. Depuis que le chef religieux de Kanehanebé a contaminé des ressortissants de cette bourgade, le foyer a quitté le premier village pour s’installer dans le village de Pété Niébé. La courbe monte à une vitesse vertigineuse. Déjà 44 cas contaminés dans un village de quelques centaines d’habitants. D’après des informations de L’As, l’imam du village fait partie du lot des 16 cas positifs d’hier. C’est dire donc que Pété Niébé est une poudrière. C’est que dans ce village, les populations refusent de se soumettre aux mesures sanitaires. De pseudos intellectuels continuent de manipuler les populations qui ont même refusé de fermer la mosquée. Confinés, les habitants parlent de stigmatisation et menacent de manifester. L’autorité administrative a dû menacer de fermer la mosquée de force pour leur faire entendre raison. Seulement, ils sont têtus et continuent de vivre comme si de rien n’était. Le préfet a d’abord usé de la diplomatie, mais visiblement, ils refusent toujours de se plier. « L’As » a appris que les meneurs de cette rébellion pourraient être convoqués par la gendarmerie ce matin. L’heure est vraiment grave.

L’As

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *