Crise à l’hôpital Abass Ndao: Diouf Sarr brise le silence

Après plusieurs semaines de grève à l’hôpital Abass Ndao suite au bras de fer qui oppose certains membres du personnel et leur directeur, le ministre de la Santé est enfin sorti de mutisme pour rencontrer les syndicalistes et essayer de trouver des plages de convergence. En tout c’est ce que renseigne un communiqué de And Gueusseum.

Il s’agit selon le président d’And Gueusseum, Mballo Dia Thiam et ses camarades de l’affectation arbitraire et illégale de la représentante du personnel au Conseil d’Administration (Ca) de l’hôpital Abass Ndao. Une mesure que les syndicalistes qualifient d’un «abus manifeste de pouvoir du Directeur», car, à les en croire, Tountou Diakité «n’a rien fait d’autre que d’organiser une rencontre pour informer ses mandats de la tournure prise par la réunion administrative de la veille dès qu’elle l’a interpellé sur des ressources financières allouées au Chan. En résumé le ministre de la Santé et de l’Action sociale  ne pouvant pas désavouer son agent en l’occurrence le Directeur du Chan propose une solution de sortie de crise avec l’arrêt des hostilités ». Et pour ce faire, informent-ils, un processus est déclenché pour trouver une issue heureuse.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *