Des membres du Gir arrêtés par la police

Le 23 juin a été célébré hier dans un contexte particulier marqué par la propagation de la pandémie de Covid-19. Pour commémorer la journée, le Groupe d’information républicain (GIR) a initié, hier, une campagne de sensibilisation et de distribution de masques de protection sur toute l’étendue du pays. Mais, l’opération n’a pas été bénite par la police qui a interpellé des jeunes apéristes membres du GIR. Il leur est reproché d’avoir organisé un rassemblement dans ce contexte de Covid-19. A en croire Renne Gadio, membre du Gir, la police a arrêté beaucoup de leurs camarades qui sont actuellement retenus au Commissariat central. «Ils nous accusent de rassemblement alors que nous étions en train de faire la sensibilisation», clame-t-elle. Finalement, ces jeunes apéristes du Groupe d’Informations Républicain (GIR) ont été libérés vers 20 heures.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *