Détournement présumé…: Frapp accablable Seynabou Gaye Touré

Seynabou Gaye Touré est sur la ligne de mire de Frapp France Dégage. Dans une dénonciation adressée à la Cour des comptes, Guy Marius Sagna et ses camarades révèlent que le conseil départemental de Tivaouane avait fait une délibération concernant un fonds de 15 millions de Fcfa qui devait servir de crédit révolving pour accompagner les femmes. Ce, à travers des prêts afin de financer des projets. «Mais, à la surprise générale ce sont les conseillers départementaux qui sont sélectionnés pour bénéficier de ces financements », accuse Frapp. Selon les camarades de Guy Marius Sagna, «une telle pratique constitue un conflit d’intérêts manifeste et un détournement d’objectif de ces fonds ». Frapp, qui compte suivre cette affaire jusqu’au bout, dit rester à la disposition de la Cour des comptes pour compéter les informations transmises.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *