Pourquoi le Général Niang en veut à Famara Ibrahima Sagna

L’attitude de Famara Ibrahima Sagna, en charge du Dialogue national, agace le président de la commission du dialogue politique. La raison ? Le général Mamadou Niang et son équipe sont énervés par l’indifférence de Sagna qui n’a donné aucune suite à trois correspondances qui lui ont été adressées.
Selon L’AS, la dernière lettre remonte au mois d’août dernier. Niang et Cie déplorent son inertie depuis qu’il a été nommé à la tête du Dialogue national. Depuis son installation, le 28 mai dernier, il n’a posé aucun acte. D’après ses proches, il exigerait une installation officielle par le chef de l’État.
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *