Dr Modou Ndoye : « Pourquoi les diabétiques sont souvent amputés »

Ce 14 novembre est célébrée la Journée mondiale du diabète. Une maladie chronique qui touche chaque année des milliers de personnes au Sénégal. Pour cette année, Seneweb s’intéresse aux amputés du diabète. Médecin à la salle de pansement du centre diabétique Marc Sankalé, Dr Ndoye explique ici les causes des nombreuses amputations.

Comment définir le diabète ?

Le diabète est un état de glycémie chronique dû à une séquence absolue ou relative d’insuline produit par le pancréas. C’est une maladie qui ne se guérit pas, mais que l’on peut traiter et contrôler. Le diabète empêche le corps d’utiliser convenablement le sucre comme source d’énergie.

Comment le diabète peut-il conduire à l’amputation ?

Le diabète a des complications. Parmi lesquelles, il y a les complications macro-vasculaires et les complications micro-vasculaires. Egalement, il y a les complications infectieuses et les complications neuropathiques.

Pour qu’il y ait une amputation, il faut qu’il y ait une infection. C’est-à-dire une plaie diabétique qui, le plus souvent, est mal prise en charge. Car les diabétiques ont tendance à trainer avec une plaie jusqu’à ce que cela déséquilibre leur maladie. Et quand le diabète est déséquilibré, il y a plusieurs complications qui se manifestent. S’il s’agit du pied diabétique ayant une infection, un artériopathie et une neuropathie.

La neuropathie est un état de faiblesse d’une douleur au niveau des mains et des pieds. Et quand il y a une neuropathie, il y a une diminution de la sensibilité, ce qui fait que le malade peut se blesser sans le savoir. Ensuite, il y a l’infection. Car, lorsqu’il y a une hyperglycémie, les microbes se présentent, ils prolifèrent rapidement. Et quand il y a un défaut de vascularisation, c’est-à-dire le sang arrive au niveau des vaisseaux et ne circule pas bien. Donc, tous ces trois éléments-là composés dans une plaie diabétique peuvent tendre à une amputation.

Pourquoi le pied est le membre le plus amputé ?

Il nous arrive rarement d’amputer un bras, à cause d’une infection. Si le cas se présente, c’est un doigt peut-être. Le plus souvent, l’amputation concerne les deux pieds.

Alors Dr Ndoye, comment un diabétique peut éviter une amputation ?

Si un diabétique veut éviter une amputation, il faut impérative qu’il y ait un suivi. Un suivi signifie avoir des consultations pour son diabète et avoir des rendez-vous pour le traitement. Parce que le diabète est une maladie qu’on doit prendre en charge pendant toute sa vie. Et il faut que le diabétique fasse toujours attention à lui-même. Il doit éviter d’avoir des petites blessures. Ce n’est surtout pas à négliger. Souvent, les patients attendent jusqu’à l’état grave de la plaie pour venir se faire soigner. Et cela peut coûter la vie. Le plus souvent, avec cette maladie, c’est d’avoir une éducation thérapeutique. C’est-à-dire respecter son régime alimentaire.

SENEWEB

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *