Education: Des enseignants d’Aj/Pads note le système

Le mouvement des enseignants d’Aj/Pads a une perception de l’éducation différente de celle du système en place. En visite à L’As hier ils ont étalé les limites du système éducatif du Sénégal qui peine à s’affranchir de l’héritage colonial. Les camarades de Mamadou Diop Decroix pensent que le système éducatif néglige deux aspects pourtant fondamentaux pour son évolution. Il s’agit, selon Ibra Mboup, de l’introduction des langues nationales dans le système et l’enseignement religieux. C’est une manière de promouvoir nos langues nationales et notre culture religieuse. Evoquant l’actualité, le porte-parole du mouvement, Ngouda Guèye, pense que le gouvernement fait du sabotage en fixant la reprise des cours pour le 25 juin prochain. Pour le mouvement des enseignants d’Aj/Pads, il était mieux d’atteindre le mois d’octobre.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *