Froid-Santé Pulmonaire de l’enfant : la fumée de l’encens, aussi dangereuse que…

Nous sommes au mois de janvier. Cette période de l’année est constamment marquée par le début du froid. Le moment propice choisi par les bonnes femmes pour sortir leur arsenal de senteurs, parfums, astuces et surtout le produit spécial qui fait l’objet de notre sujet de reportage, l’encens plus connu sous l’appellation de « Thiouraye » en langue locale wolof.

Elles s’en servent pour redonner une ambiance chaleureuse à leurs espaces intérieurs tout en y diffusant une bonne odeur. Au Sénégal c’est une identité pour les femmes aux yeux du monde extérieur, le fameux « FEM » des femmes sénégalaises.

Cependant, si l’encens a pour but de masquer les mauvaises odeurs du quotidien dans la maison, la fumée qu’il dégage reste une source de problème pour la santé pulmonaire de ceux qui la respirent surtout pour les enfants. Certains cherchent vont jusqu’à classer la fumée de l’encens au même rang que celle de la cigarette.

En effet, les enfants, étant de santé fragile sont souvent exposés à cette pollution provoquée par la fumée qui attaque directement leur système respiratoire. Ce qui pourrait aboutir à des réactions allergiques, des maladies comme la bronchite, l’asthme voire le cancer.

Dakaractu

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *