Grands Moulins de Dakar : Les agents décrètent 48 heures de grève

Au terme de leur préavis, les travailleurs des Grands moulins de Dakar, pour exiger la réintégration des 5 salariés licenciés par le directeur des ressources humaines, décrètent une grève de 48 heures. Cette cessation d’activités couvre les 24 et 25 septembre 2020, avec un sit-in dès le premier jour devant la porte de l’entreprise. Face à la presse, le week-end dernier, Lamine Fall, secrétaire général du syndicat national des travailleurs des industries alimentaires, affilié à la Cnts, révèle que pour parer à la grève, la direction générale a recruté une pléthore de journaliers appelés à remplacer les travailleurs en grève au «mépris de la réglementation». «En substance, il est énoncé à l’article 12 du décret 2009-412 du 23 décembre 2009 qu’il est formellement interdit de recourir à des travailleurs temporaires pour remplacer le personnel en grève licite d’une entreprise», déplore-il. Avant d’ajouter  que «notre grève se justifie car nous sommes respectueux de la loi et nous entendons assurer la défense des droits et intérêts des travailleurs parmi lesquels figurent les meilleures conditions d’emplois. Depuis le 05 juin 2020, Franck Bavard, directeur général et Papa Abdoulaye Djigal, directeur des ressources humaines, avaient pris la décision de licencier huit délégués du personnel et cinq salariés sur la base de propos qu’ils auraient tenus dans un groupe WhatsApp».

Selon lui, après saisine de l’inspection générale du travail qui avait considéré les motifs évoqués par l’entreprise sans fondement, les huit délégués ont été rétablis dans leurs droits. S’agissant du dossier des cinq travailleurs, soutient-il, malgré des médiations menées par des autorités et d’autres personnes de bonne volonté, la direction générale maintient toujours sa décision «arbitraire». «L’écrasante majorité des travailleurs sont mobilisés et prêts à faire face, mais tout de même l’intersyndicale tient à mettre en garde ceux qui seront tentés de briser notre action de grève, en subiront les conséquences», alerte Lamine Fall.

WALF

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *