Grève du pain : les boulangers maintiennent leur mot d’ordre

Une rencontre d’environ trois tours d’horloge avec le nouveau ministre du Commerce n’aura pas permis de désamorcer la bombe. Les boulangers du Sénégal iront, en effet, en grève pendant les prochaines 48 heures. Et il en sera ainsi tant que le gouvernement ne se penchera pas sérieusement sur leur doléance principale, à savoir l’augmentation du prix de la baguette. Ils ont pris cette décision au sortir de la réunion où Aminata Assom Diatta leur a juste fait la promesse de s’imprégner du dossier et de rendre compte à sa hiérarchie. Ce qui, apparemment, ne satisfait pas les fabricants du pain qui, promettant de rendre compte à leur base à l’issue de la rencontre, ont simplement décidé de maintenir leur mot d’ordre. Lequel est renouvelable tant qu’ils ne sentiront pas une prise en charge réelle de leur revendication par le gouvernement.

Ainsi, c’est à une difficile entrée en matière que fera face Mme Diatta qui, aussitôt la passation de service actée, a mis la main à la pâte.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *