Grilles tarifaires : Y en a marre accule Orange

Y’en a marre ne lâche pas du lest malgré les explications fournies hier mardi, 4 août, par Orange suite à la vague de protestation appelant au boycott des offres de la nouvelle gamme « illimix ». Le mouvement de contestation entend poursuivre son plan d’actions, en reconduisant le boycott. Son coordonnateur, Aliou Sané, l’a fait savoir à iRadio. Entre autres motivations, le « y’en a marriste » souligne qu’Orange « profite de cette sortie pour narguer les Sénégalais. Pour en fait réduire toute cette contestation populaire qui est partie de la frustration (exprimée) sur les réseaux sociaux. Pour dire aux Sénégalais, vous parlez de hausse mais il ne s’agit pas de hausse. Il n’y a pas pire insulte que l’on puisse faire aux abonnés sénégalais. Et la dernière chose, Orange nous dit qu’ils ont plus de dix millions d’abonnés au Sénégal, et que malgré cette contestation ils n’ont pas noté beaucoup de départ. »

C’est pourquoi, signale-t-il, « tout de suite après le mouvement Y’en a marre a, à travers les réseaux sociaux, lancé son appel visant à réitérer la journée de boycott du vendredi dernier. Et cette journée constitue un dead-line pour Orange parce que, passé cette journée, on ira à une autre vitesse, et vous verrez ce qui se passera dans ce combat hautement citoyen et pacifique ».

Emedia/Canal221

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *