Hôpital de Mbour : Faute de médecin, l’unité de psychiatrie bloquée

L’unité de psychiatrique de l’hôpital de Mbour ne fonctionne plus depuis des mois. La cause ? Selon Abou Bâ, président de l’Association pour la promotion de la santé mentale, le service ne dispose pas de médecin spécialiste pour prendre en charge les patients.

«L’unité de psychiatrique est devenue un magasin à dépôt de matériels pour l’hôpital. Ce n’est pas normal alors que les autres pathologies, il y a des médecins. Pourquoi, aujourd’hui, on ne peut pas affecter un médecin spécialiste. Jusqu’à présent nous n’avons pas de médecin psychiatrique à Mbour. L’Etat ne se soucie même pas de la santé mentale. Et ce n’est pas normal, parce qu’on ne peut pas travailler sans la santé mentale. Si le patient suit ses traitements, il peut travailler et vaquer à ses occupations », dénonce Abou Bâ  dans les ondes de la Rfm.

Pour ce dernier, la maladie mentale n’est pas comparable à des maux de tête où on peut prendre des Paracétamol, son traitement peut être parfois à long terme ou même à vie. Pis certaines familles qui n’ont même pas les moyens pour payer les médicaments qui varient entre 20 mille à 50 mille F Cfa par mois. Il interpelle le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr pour l’affection d’un médecin et la subvention des médicaments.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *