Il tue atrocement sa mère avec un coupe-coupe

«Depuis ma tendre enfance, j’ai tout fait pour ma mère, allant jusqu’à voler et même vendre du chanvre indien. Ce qui m’a valu la prison puisque j’ai été arrêté avec 30 paquets de yamba. Mais ma mère nous menait la vie dure.» Ces propos ont été tenus par le nommé I Faye, habitant le village de Ngoundiane Niakh, pour justifier son acte horrible. En effet, il n’a trouvé rien de mieux à faire que de tuer atrocement sa maman B. Diouf, en lui assénant un violent coup de coupe-coupe. Et malheureuse coïncidence, il a charcuté sa mère avec le même coupe-coupe dont s’était servi son frère pour se suicider. Un suicide, soutient-il, qui s’explique par le fait que leur maman rendait leur vie insupportable. Le présumé meurtrier s’est expliqué au micro de Ndoye Bane dans l’émission «Xalass». Après avoir commis son forfait, I Faye a courageusement pris l’option de ne pas fuir. C’est ainsi qu’il a été interpellé par la gendarmerie.

L’AS

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *