Il vole 4 caisses de poissons et prend 1 an ferme de prison…

Cheik Cissé vole 4 caisses de poisson (yaakh) auprès d’un commerçant, au marché de poisson de Pikine. Devant le juge du tribunal des flagrants délits, où il a été traduit vendredi, pour vol commis la nuit avec effraction, il a été condamné à 2 ans de prison dont 1 an ferme. Quant au présumé receleur, Mouhamed Nazir Gaye, il a été relaxé au bénéfice du doute, après qu’il a nié avoir acheté ledit poisson auprès de Cheikh Cissé.

Pour le reste de sa vie, ce sera difficile pour Cheikh Cissé d’oublier sa condamnation. Car, à chaque fois qu’il mangera un plat cuisiné à base de poisson, les souvenirs de son incarcération vont remonter à la surface. Parce qu’il a été condamné à 1 an de prison ferme pour avoir volé 4 caisses de poisson (yaakh), au marché au poisson de Pikine où il travaille comme vendeur de glace servant à congeler les poissons.

Cheikh Cissé passe à table

Devant le juge des flagrants délits de Pikine où ils ont comparu, Cheikh Cissé est resté constant dans ses déclarations faites depuis l’enquête de police. «J’avais des soucis d’argent, c’est pour cela que j’ai volé 4 caisses de poisson (yaakh). C’est par la suite que je les ai vendues à Mouhamed Nazir Gaye à raison de 2000 F le kilo», a narré Cheikh Cissé, qui n’a pas de conseil pour assurer sa défense. Âgé de 49 ans, le présumé receleur, Mouhamed Nazir Gaye, a réitéré les mêmes dénégations.

La partie civile se désiste

A sa suite, la partie civile qui a expliqué au tribunal avoir acheté le kilo de yaakh à 3 000 pour le revendre à 3 500 F s’est désistée de son action. Malgré cela, le procureur a demandé 2 ans de prison ferme contre Cheikh Cissé et 6 mois ferme pour Mouhamed Nazir Gaye. La défense de ce dernier assurée par Me Ibrahima Diaw a sollicité que son client soit renvoyé des fins de la poursuite sans peine, ni dépens. Dans son délibéré, le tribunal a relaxé Mouhamed Nazir Gaye au bénéfice du doute. Mais, il a condamné Cheikh Cissé à 2 ans de prison dont 1 ferme.

Buzz Dakar

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *