Insécurité: Les agresseurs dictent leur loi sur la Vdn 3

L’absence d’éclairage public sur la troisième Voie de dégagement nord (Vdn 3) plus précisément sur le tronçon Gadaye-Malika, sème la peur chez les automobilistes. C’est très risqué d’emprunter cette voie la nuit puisque les agresseurs peuvent surgir à tout moment, révèle le journal L’As. Ces derniers guettent la moindre occasion pour parvenir à leurs fins, malgré les patrouilles permanentes de la Police. L’obscurité favorise l’insécurité routière et les accidents. Avant-hier, un véhicule a frôlé le pire à hauteur de Malika. N’eussent été les habitants de la localité, c’aurait été la catastrophe. Les autorités doivent sécuriser ce tronçon en installant un réseau d’éclairage public.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *