Isaac Yankhoba Ndiaye, ancien juge Constitutionnel: «Abdourahmane a beaucoup fait pour ma famille»

«Abdourahmane Camara est mon cousin direct. Il a un fils qui s’appelle Jacob, tout comme mon fils aîné s’appelle Abdourahmane. Les parents, on ne les choisit pas. Nous sommes des amis, plus que des parents. Nous avons passés notre enfance ensemble. Nous avons vécu dans le campus universitaire ensemble. Nous avons fait tellement de choses que les gens croyaient que nous sommes des frères, alors qu’il est même plus âgé que moi. C’est une personne de tempérament calme et pondéré. J’ai perdu un véritable ami. Sa disparition m’a complètement perturbé et bouleversé. C’est lui qui me donnait des conseils. Il est modéré, pieux. Ses enfants sont pieux et sont assidus à la prière. Il a beaucoup fait pour moi. Je ne pourrai jamais lui rendre tout ce qu’il a fait pour moi et pour ma famille. C’est un grand homme qui est parti et je savais les relations qu’il entretenait avec Sidy Lamine Niass. Depuis plus de 40 ans, je suis à Dakar et je n’ai pas d’ami».

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *