Jean Paul Dias : de «senior» à «junior»

Il est tombé de très haut, Jean-Paul Dias ! Au lendemain de la deuxième alternance, le leader du Bcg, membre fondateur de la coalition «Macky 2012» ayant porté la candidature de Macky Sall au premier tour de la Présidentielle, claironne, sur tous les toits, qu’il ne faut pas s’attendre à ce qu’il figure sur la liste du gouvernement. Pourquoi, parce que, lui, son rang, son pedigree politique et son âge le prédestinent à un poste sénior, sous entendu un poste de la dimension d’un Président d’une institution.

Neuf ans après, le voilà qui devra se contenter d’une modeste «station» d’Envoyé spécial qui, quel que soit le respect qui lui est dû, ne renvoie qu’à un poste de chargé de mission avec, seulement, la grandiloquence du terme en sus.

WALF

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *