Criminalisation de la pédophilie: Kédougou enregistre sa pemière victime

Alors que les députés n’ont même pas fini de voter une loi sur la criminalisation du viol et la pédophilie, le journal les Echos signale qu’un élève a été violé par un infirmier à Kédougou. Selon le canard F.S.K., aide-infirmier dans une structure sanitaire a été arrêté pour acte contre nature sur M. N., un élève de 15 ans en classe de Cm1. Les faits remontent à vendredi dernier.

D’après le récit nos confrères détaillent que l’enfant qui rentrait chez lui a été intercepté par l’aide-infirmier qui se retire avec lui dans un endroit discret. Il sort son couteau et le menace de lui trancher la gorge. Il ligote l’enfant, le viole sauvagement.
Après son forfait, il relâche l’adolescent et lui demande de garder le silence au risque d’être tué. La famille, informée du viol perpétré sur son enfant, brandit une plainte et fait part de sa décision irrévocable de saisir la justice. Le mis en cause propose de l’argent aux parents et jure de s’occuper de tous les frais médicaux du gamin mal en point. L’affaire fait grand bruit, un voisin découvre le deal et alerte la police. Cueilli chez lui, l’aide-infirmier dit avoir agi sous l’influence négative de forces invisibles et mystiques.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *