La commission d’enquête parlementaire blanchit Mamour Diallo

Mamadou Mamour Diallo est blanc comme neige. C’est la conclusion de la commission d’enquête parlementaire sur les accusations de détournement de 94 milliards sur le titre foncier 1451R. Cette commission d’enquête, mise sur pied au lendemain de l’éclatement d l’affaire, n’avait finalement pas pu entendre Ousmane Sonko qui a refusé d’y déférer.

En conférence de presse au moment où ces lignes sont écrites, Ousmane Sonko persiste et signe. Il maintient ses accusations de détournement à l’encontre de l’ex-directeur des domaines, relevé de ses fonctions au lendemain de la prestation de serment du Président réélu, Macky Sall.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *