Le feu couve à Thiaroye Gare

 Le Préfet de Pikine, Moustapha Ndiaye, semble plus que déterminé à mettre fin à l’anarchie et aux rassemblements pour endiguer la propagation de la pandémie du Covid-19. Il a fermé le marché des vendeurs à la sauvette de Thiaroye Gare communément appelés «marketman». Mais ces derniers se sont redéployés dans les ruelles du quartier Pikine Boubou de Thiaroye Gare, à quelques mètres du marché. Ce qui a poussé les populations à sortir de leurs gonds pour accuser leur maire Babacar Sène d’être de connivence avec les commerçants. Elles ont alerté les autorités. Et dimanche dernier, une bataille rangée entre la population etles marchands ambulants a été évitée de justesse. N’eût été l’intervention très rapide de la Police pour calmer les ardeurs, le pire allait se produire. La police a convoqué les deux parties. Le maire Babacar Sène joint par L’As se dédouane. Mais les populations menacent de se faire entendre. Comme pour dire que le feu couve à Thiaroye Gare.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *